Site Web sur la lutte contre l’intimidation

    C’est parfois difficile, mais n’oublie pas que tu n’es pas seul(e).

    Il existe des structures vers lesquelles tu peux te tourner pour te faire aider.

    Entre en contact avec des gens en qui tu as confiance.

    Il peut s’agit d’un membre de la famille, d’un(e) ami(e) ou d’un enseignant.


    Fais-toi aider dès que possible.

    Fais-toi aider

    • Si tu es victime d’intimidations, ne garde pas le secret. Demande de l’aide à tes amis ou à des adultes.
    • Signale tous les incidents d’intimidation à ton enseignant, ton conseiller d’orientation ou d’autres personnes d’autorité.
    • Il n’y a aucune raison de tolérer un incident d’intimidation, quel qu’il soit.

    Demande du soutien.

    • Réfléchis aux personnes à qui tu peux demander de l’aide, en commençant par ta famille, tes amis et tes enseignants.

    Prends des notes

    • Tiens un journal dans lequel tu notes les incidents d’intimidation : nature de l’incident, auteur(s), date et heure.
    • Si tu reçois des messages, des images ou des conversations intimidants, gardes-en une copie.

     

    Que faire quand on voit quelqu’un être victime d’intimidations

    Élève la voix.

    • Si quelqu’un t’envoie un message texte, un tweet ou un courriel qui te met mal à l’aise, DIS-LE à quelqu’un : un(e) ami(e), un adulte en qui tu as confiance ou un membre de ta famille.

    Dis-le à quelqu’un.

    • Un(e) ami(e), un adulte en qui tu as confiance (comme un enseignant) ou un membre de ta famille.

    Contrôle ta présence en ligne

    • Renforce tes réglages de sécurité en ligne, masque ton profil et bloque les utilisateurs indésirables.

    Enregistre les preuves

    • Si tu reçois des messages, des images ou des conversations intimidants, gardes-en une copie.

    Informe-toi sur les structures qui existent

    • Il existe des services et des structures de soutien qui sont là pour t’aider à lutter contre la cyberintimidation.
    • Tu trouveras des informations sur les services vers lesquels les gens peuvent se tourner pour obtenir de l’aide sur le site www.novascotia.ca.

    Si la cyberintimidation est grave, signale-la

    • Informe ton fournisseur d’accès à Internet ou de téléphonie mobile, l’administrateur du réseau social ou encore les autorités concernées (enseignant, direction de l’école, police, etc.).


    Que faire quand on voit quelqu’un être victime d’intimidations

    Élève la voix.

    • Si personne n’élève la voix, le comportement continuera.

    Assume ta part de responsabilité. 

    • Tout le monde a une part de responsabilité quand il s’agit de refuser le comportement d’intimidation.

    Refuse de participer.

    • Ne participe pas au comportement d’intimidation. Ne regarde même pas. Refuse d’être spectateur.

    Obtiens de l’aide.

    • Signale le comportement d’intimidation à un adulte.

    Soutiens la victime.

    • Offre ton amitié à la victime des intimidations.